De nouvelles restrictions

couvre-feu
couvre-feu

L’annonce du couvre-feu hier soir par Emmanuel Macron entraine parfois des réactions qui me paraissent excessives.
Alors c’est évidemment catastrophique pour de nombreux secteurs d’activité, comme les bars et les restaurants, mais ça l’était de toute façon depuis l’apparition du virus.

Je n’ai pas de solution à cette crise et je n’ai aucune idée des bonnes décisions qu’il faudrait prendre. Il me semble juste normal de préserver les personnes les plus fragiles.

Maintenant, est-ce qu’on en fait trop ? Je n’en sais foutrement rien.
Mais si ça concerne soudain mes proches, alors oui, je veux bien qu’on en fasse beaucoup pour les épargner !

Pour cette histoire de couvre-feu, il ne faut quand même pas exagérer.
Ce n’est pas encore la fin du monde. Ce n’est pas non plus la dictature.
Est-ce que je vais me sentir moins libre sous prétexte qu’on m’interdit de sortir après 21h00 ? Euh… oui, un peu, c’est sûr. Et alors ? Je ferai autre chose ! J’ai encore des tas de bouquins en retard à lire, et des films à voir ou à redécouvrir.
Je ne crois franchement pas que ce soit déjà la fin de la culture.

Le couvre-feu est quand-même moins pire que le confinement que nous avons connu cette année.

Gardons la liberté de rester en vie !

Leave a Reply

Your email address will not be published.