Le monde d’après

Dessin monde d'après
Le monde d'après

Le monde d’après, on en a tous entendu parler mais est-il si différent du précédent ?
Y’a t-il d’ailleurs vraiment un monde d’après ?
Aux premiers jours du confinement on a vraiment cru que plus rien se serait comme avant.
On se prenait le Covid en pleine gueule, c’était bien fait pour nous, on allait changer, c’était obligé.
Tu parles. Avec le recul on peut presque en rire.
Pendant cette période un peu trouble, Houellebecq avait publié un papier qui disait « nous ne nous réveillerons pas, après le confinement, dans un nouveau monde; ce sera le même, en un peu pire.« 
Il n’avait pas tout à fait tort.
Alors comme je le raconte dans les dessins précédents, il y a quand même pour moi une conséquence majeure à l’expérience du confinement, c’est le fait de moins supporter le bruit.
Quand on a gouté au silence en ville, et même si il était totalement angoissant au début du premier confinement, je crois que j’ai fini par m’y habituer.
Suis-je donc le seul à faire cette expérience ?