Quand on me demande quelle est ma profession et que je réponds naturellement illustrateur, devant les froncements de sourcils qui me font face, je me sens toujours obligé d’ajouter “Je fais des dessins”.

Ce qui est peut-être un peu réducteur.

Je fais des dessins

OXOlaterre

OXO, la terre ?

Si vous n’êtes pas familier du cinéma français avec Louis De Funès et Jacques Villeret, si la science fiction et la communication extraterrestre à base de pets ne vous dit rien, il est fort probable que vous soyez passé à côté du clin d’oeil composant mon pseudo.

Et c’est fort dommage !

Qui suis-je ? Un Illustrateur freelance
OXOlaterre illustrateur

Mon parcours dans le dessin

Mais bien avant de faire le choix de ce pseudo murement réfléchi, bien avant d’envisager une carrière dans l’illustration, j’ai tout d’abord été un enfant qui adorait dessiner.
Excusez mon manque d’originalité. Mais n’est-ce pas ainsi que l’histoire commence pour de nombreux illustrateurs ?

Alors que la plupart des gens finissent par ranger définitivement leur boite à crayons, moi j’ai continué de remplir mes pages de cahiers.

Et puis, bien plus tard, bercé par l’espoir de devenir un jour dessinateur de bande dessinée, j’ai intégré l’Ecole Emile Cohl à Lyon.

Qui est OXOlaterre ?
Croquis de nus

Finalement, je ne suis pas tout à fait devenu dessinateur de BD. Du moins pas à temps plein. Ni immédiatement illustrateur pour la presse comme je l’avais planifié. Mais infographiste, dans une boite qui créait principalement des sites internet et des CD-Roms.

Ca a été pour moi une période très enrichissante car c’est à ce moment là que je me suis formé sur les outils informatiques qui me seront très utiles pour la suite de mon parcours.

Je réalisais principalement la charte graphique de sites internet, mais très vite je me suis emparé d’Illustrator pour développer mon propre style.
Le dessin vectoriel devenait ce qui caractérisait mon univers fait de formes et de courbes colorées.

Quand je me suis senti prêt, que mon portfolio était suffisamment étoffé, j’ai demandé mon affiliation à la Maison des Artistes, je me suis trouvé un agent, j’ai mis en ligne mon site perso, et j’ai commencé à travailler pour divers agences de com.

Vous vous doutez bien que ça n’a pas été aussi simple et rapide. Il y a eu des cris, des pleurs, et des doutes aussi. Mais la pudeur m’empêche de vous en dire davantage.

Non, la vérité c’est que je préfère aller à l’essentiel en vous épargnant les détails qui n’ont que très peu d’intérêts. Vous pouvez donc me remercier.

Freelance à plein temps

Parmi les clients avec qui j’ai eu la chance de travailler sur des projets très excitants, il y a eu : Super U, la Poste, Europe 1, ING Direct, la BNP, Renault, Orange, Allianz, etc …

Pour eux, comme pour les autres, j’ai réalisé des illustrations, des planches de BD, des mascottes, des Gifs, mais aussi des séquences animées.

Dessinateur de Bande Dessinée
BD pour ING Direct

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, même si je continue de travailler sur ordinateur, j’essaie de consacrer davantage de temps au dessin traditionnel. Ca me permet d’entretenir les acquis, mais aussi de me libérer davantage.
Réussir à se détendre de la main permet d’obtenir un trait qui me semble plus intéressant graphiquement. Ca me donne aussi et surtout l’occasion de développer un style avec lequel je me sens plus en phase aujourd’hui.
C’est en tous cas ma priorité aujourd’hui.

Dessiner sur iPad

Et comme de nombreux illustrateurs aujourd’hui, je suis également passé au dessin sur iPad avec entre autre l’application Procreate. Cette nouvelle façon de travailler le dessin offre de nouvelles possibilités.
Mais au final, les différentes techniques, les différents outils et supports, continuent de se nourrir les uns aux autres. Et ça, j’aime beaucoup !

Qui suis-je ? Un dessinateur
Dessiner sur iPad