Les souvenirs d’une balade à cheval

Le confinement est propice à l’introspection ou à une plongée dans les souvenirs d’enfance.

Je me souviens du cheval de trait de mes grands-parents et des balades qui nous faisions au milieu des vignes.

Souvenirs d'enfance

Ca sentait bon la liberté et le bon air de la campagne.

Souvenirs d'enfance à la campagne

Seule ombre au tableau, le cheval pétait pendant la majeure partie du trajet.

Cheval qui pète

Ce qui pouvait nous amuser.

Se remémorer sa jeunesse

Mais seulement un temps.

Mon frère ma soeur et moi

Les enfants ont une propension à l’exagération.

Le nouveau radeau de la méduse

Je ne comprenais pas comment mon grand-père pouvait faire comme si de rien n’était. Il continuait à savourer sa Gitane sans filtre, en gardant le cap, et le sourire.
Il avait sans doute été frappé par une sorte d’immunité.

Souvenirs de mon grand-père

Il arrivait un moment où on décidait de jeter l’ancre. Ma grand-mère déroulait une grande serviette, sur laquelle on allait pouvoir goûter, généralement en même temps qu’on tournerait les pages de nos bandes dessinées préférées.

C'est en dessinant que les souvenirs d'enfance remontent tout doucement à la surface.

C’est étrange, ces derniers temps les souvenirs d’enfance refont surface. Sans prévenir. Ce serait dommage de ne pas prendre un crayon pour les agripper et les garder précieusement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.